Le monde des E-liquides

Très vaste sujet, lorsque nous avons créé la société Code 84 en 2013, nous avons eu besoin de trouver beaucoup d’informations concernant la cigarette électronique et plus particulièrement les E-liquides. A cette époque, nous étions aux prémices de l’âge d’or des E-liquides.

Ce marché des E-liquides s’est développé grâce à la volonté de femmes et d’hommes soucieux de réduire le nombre de mort par la cigarette à base de Tabac. Le tabac est à l’origine une plante qui pousse en Amérique, les américains ont exploité jusqu’en 1960 avec beaucoup de succès ce marché très profitable, il était le premier pays exportateur, aujourd’hui la Chine et l’Inde sont également de gros producteurs.

Un E-liquide est composé de propylène glycol, de glycérol et d’arômes alimentaire, sa fonction est de procurer une sensation la plus proche possible de la fumée d’une cigarette à base de tabac. Pour obtenir ce résultat, nous avons besoin d’E-liquides, mais également de l’outil électronique ou mécanique qui va transformer cet E-liquide en vapeur.

En effet, l’E-liquide est transformé en vapeur et non en fumée, car il n’y a pas de combustion du liquide mais une vaporisation de cet E-liquide.

La cigarette à base de tabac possède de nombreux produits cancérigènes qui une fois brûlés sont très nocifs pour la santé humaine. L’avantage des E-liquides est l’absence de produits cancérigènes. Ceci dit, nous n’avons pas assez de recul pour affirmer que la cigarette électronique est totalement inoffensive, mais il est préférable de vapoter que de fumer.

Pour revenir au monde des E-liquides, il faut constater que cet univers est très créatif et dynamique, la consommation se fait principalement aux Etats Unis, en France et en Angleterre. L’Inde a interdit la consommation d’E-liquides car elle produit beaucoup de Tabac et par conséquent elle ne voulait pas voir ses agriculteurs se soulever.

Pour quelle raison le marché des E-liquides est aussi dynamique ? L’une des principales raisons est l’importance de la consommation de cigarettes à base de Tabac qui a attiré beaucoup d’opportunistes, mais c’est également dû au dynamisme des fabricants d’arômes qui travaillent principalement pour le marché des produits alimentaires très gros utilisateur.

En effet, les arômes utilisés dans les E-liquides sont d’origine alimentaire.

La Direction de la société Code 84 a longtemps travaillé dans le monde des produits alimentaires, ce qui nous a aidé à comprendre plus rapidement les besoins et tendances des vapoteurs.

Les E-liquides Code 84 utilisent principalement des arômes de synthèse, afin d’éviter les allergies provenant des arômes naturels. L’autre avantage des E-liquides à base d’arômes de synthèse est la conservation.

En parlant de la conservation des E-liquides, il est important de préciser que ces derniers possèdent une DLUO (Date limite d’utilisation optimale) et non une DLC (Date limite de consommation) comme pour les yaourts. Un E-liquide avec des arômes de synthèse peut être utilisé une fois la date passée, par contre attention aux E-liquides à base d’arômes naturels, ces derniers se dégradent plus rapidement.

Le monde des E-liquides est structuré :

  1. Les E-liquides prêts à l’emploi avec ou sans nicotine, en flacon de 10 ml maximum en France.
  2. Les Bi-composants en flacon de différentes contenances auxquelles on ajoute des boosters de nicotine.
  3. Le DIY (do it yourself) en anglais (fais le toi même) en Français, est lui un marché d’apprenti chimiste qui mélangent des bases, des arômes et des booster de nicotine. Pour cette famille de produit vous aurez besoin de flacons gradués, de seringues de remplissage et de flacons vides pour stocker votre réalisation.
  1. A) Variation de la base

Les sous-familles d’E-liquides concernent les différentes proportions de PG/VG (Propylène glycol /Glycérine végétale)

  1. Les 70/30
  2. Les 50/50
  3. Les 30/70
  4. Les 100 % VG
  1. B) Variation des saveurs
  1. Les saveurs tabac
  2. Les saveurs mentholées
  3. Les saveurs fruitées
  4. Les saveurs Gourmandes